Classes de Français au Collège

Le coup de pouce adéquat !

Ce site est sponsorisé par

La ponctuation dans le dialogue


-Un dialogue est une discussion entre deux ou plusieurs personnes.

-Dans un dialogue, on retrouve des signes de ponctuation, des personnages qui parlent et des verbes introducteurs.

-Pour construire un dialogue :
1-On le démarre par une courte introduction. 
2-On fait parler les personnages.
3-On ponctue le dialogue par des signes adéquats.
 
-Dans l’introduction, on peut présenter les acteurs, le lieu, le moment de la journée, indiquer le thème ou l’objet du dialogue …

-Les signes de ponctuation du dialogue sont : Les deux points ( : ), les guillemets (« … »), les tirets (-).

-Les verbes introducteurs et d’autres signes de ponctuation montrent ou décrivent la manière de parler des personnages. Les verbes introducteurs de paroles sont nombreux : demander, interroger, questionner, dire, expliquer, déclarer, affirmer, préciser, crier, hurler, tonner, vociférer, tempêter, répondre, répliquer, riposter, dire, rétorquer, contester.

Exemple de dialogue

Le renard et la gazelle

Une gazelle rencontra un renard sur la route, assoiffé lui aussi, la langue pendante à la recherche d’eau.
« Où vas-tu comme ça ! lui dit-il.
-Je vais me rafraîchir sous les palmiers, là-bas, lui répondit-elle.
-Ne sais-tu pas qu’il y a beaucoup de dangers. Laisse-moi te devancer et te protéger ? »
Le renard arrivé le premier voulut boire toute l’eau, sans en laisser aux autres, mais les animaux qui étaient déjà là le chassèrent. Furieux, il se retira, la langue et les pieds brûlants. La gazelle arriva doucement et but   l’eau en toute tranquillité.

Contes de Tunisie.     

Activité :

Ordonne les phrases du dialogue ci-dessous puis utilise les signes de ponctuation qui conviennent.
Propose un titre au dialogue.
Il rencontra le renard 
Voilà, je suis sorti, malgré la défense de ma mère !
Un jour, un désobéissant petit poulet s’éloigna du poulailler.
Le Renard sauta sur le petit poulet et le dévora.
Vous avez bien fait, car, sans vous, je n’aurai probablement pas manger aujourd’ hui.
Quel hasard, lui dit la bête cruelle, me vaut le plaisir de te rencontrer ?

Solutions ...




Contactez-nous par email
classesfle@yahoo.com
contact@classesdefrancais.com

Nombre de visiteurs: 942374
Suivez-nous sur les réseaux sociaux