Classes de Français au Collège

Le coup de pouce adéquat !

Ce site est sponsorisé par

P'TIT OMAR


Omar Yacef, alias le Petit Omar, le héros et martyr de la Révolution algérienne, était agent de liaison durant la guerre de Libération. Il transportait documents et messages top secret dans son  cartable et a fait preuve d’un militantisme et d’un courage exemplaires. Né le 7 janvier 1944 à la Casbah d’Alger, P’tit Omar portait haut l’Algérie dans son cœur.
Il connaissait l’ancienne médina comme sa poche et parvenait ainsi à éviter les contrôles de l’armée française.
Le petit révolutionnaire saute agilement d’une terrasse à une autre, slalome (1) entre les venelles (2) et brouille les pistes en plein cœur de la bataille d’Alger. Dès l’âge de 9 ans, Omar Yacef accompagne son père aux réunions clandestines. Sa conscience patriotique et sa maturité précoce forcent l’admiration de ses aînés. Arrive ce jour fatidique du 8 octobre 1957 où tout va basculer. Les parachutistes bouclent la Casbah. Une souricière est tendue. Les artificiers déposent des bombes au n°5 de la rue des abderrames, la maison de « la glace » qui sert de cache à Hassiba Ben-Bouali, Ali La Pointe, P’tit Omar et Mahmoud Bouhamidi. En quelques secondes, la maison est soufflée. Le 5, rue des abderrames s’écroule, emportant avec lui les quatre fidayine de la Casbah ainsi que dix-sept autres personnes, dont deux petites filles de quatre et cinq ans, qui se trouvaient dans les maisons voisines…  

D’après Souhila Amirat, P’tit Omar, la révolution dans le cartable.

(1) Slalomer : zigzaguer.
(2) Venelles : petites rues étroites, ruelles.

Questions

I-Compréhension de l’écrit :   (13 pts)

1-Quel est le vrai nom du P’tit Omar ? (1 point)
2-Quel rôle jouait-il pendant la révolution ? (1 point)
3-Quel âge avait-il à sa mort ? (1 point)
4-Qui se trouvaient dans la cachette au moment de l’explosion de la bombe ? (1 point)
5-Où et quand a eu lieu ce drame ? (1 point)
6-Donne les synonymes des mots suivants : souricière et bouclent. (2 points)
7-Écris deux mots de la même famille que : « militantisme ».(1 point)
8-Décompose la phrase suivante en ses différents groupes : (1 point)
« En quelques secondes, la maison est soufflée. »
9-Conjugue les verbes de la phrase suivante au passé simple :(2 points)
« Le petit révolutionnaire (saute) … agilement d’une terrasse à une autre,
(slalome) … entre les venelles et (brouille) … les pistes. »
10-Donne l’homophone du mot « père ».

II-Production écrite :   (7 pts)

Résume le texte librement en dégageant ses trois moments.
-Sépare par un espace blanc chaque moment du texte : situation initiale-événements-situation finale.
-Soigne ton écriture.

Solutions ...




Contactez-nous par email
classesfle@yahoo.com
contact@classesdefrancais.com

Nombre de visiteurs: 942372
Suivez-nous sur les réseaux sociaux